Artistes

Elodie Kimmel

Formée au conservatoire de Genève, au Royal College of Music à Londres,lauréate de plusieurs concours internationaux, Elodie Kimmel a aussi étépensionnaire du CNIPAL.
Parmi ses engagements, citons les rôles de la Première Dame (Die Zauberflöte),Barena (Jenufa), Flora (The Turn of the screw), Luigia (Viva la Mamma) à l'Opérade Rouen, et Annina (La Traviata) à l'Opéra de Rouen et de Versailles.
Affectionnant le récital, Elodie a interprété les Illuminations de Britten avec l’Orchestre de Rouen Haute-Normandie, la Princesse dans l’Op.140 posthume deSchumann à la Cité de la Musique sous la direction de L. Equilbey ainsi que desLieder et Mélodies au Festival de Royaumont.
Elodie a fait ses débuts au Théâtre des Champs-Elysées dans les rôles deCléone, (Médée de Charpentier) mis en scène par Pierre Audi avec le Concert d'Astrée et repris à l'Opéra de Lille, et de Dircé (Médée de Cherubini) mis en scène par Krzysztof Warlikowski et dirigé par Christophe Rousset.

Elle incarne Syrinx (Isis de Lully) et Aréthuse ( de Charpentier) aux Opéras de Dijon et Lille avec le Concert d'Astrée, ainsi qu’Aricie (Hippolyte etAricie) à l'Auditorium de Bordeaux et à l'Opéra de Versailles avec l’ensemble Pygmalion, dirigé par Raphaël Pichon.
Après avoir donné le jour à son premier enfant, elle revient sur scène dans miss Ellen ( ) aux côtés de Sabine Devieilhe à l’Opéra de Toulon. Revenant au répertoire d’oratorio, elle interprète le Stabat Mater au Festival de Murten, leLobgesang de Mendelssohn sous la baguette de Kazuki Yamada à Rouen ainsi quel’oratorio de Noël à Bienne, dirigé par Kaspar Zehnder. Elle revient à Lille et Dijon dans les rôles de Daphné (Descente d’Orphée aux Enfers) et Filli (Amor vince ogni causa). Elodie est par ailleurs auteure-compositrice.
Parmi ses récents engagements, citons la Messe du Couronnement au Festival de Murten, Zerlina dans Don Giovanni aux Opéras de Nantes et Angers et le Messie de Handel à Bienne sous la direction de Kaspar Zehnder. Prochainement elle chantera Drusilla (Couronnement de Poppée) sous la direction de Moshe Leiser et Patrice Caurier à Angers-Nantes Opéra.



« Retour