L'intégrale Purcell

Queen Mary (2012)


Purcell met en musique avec génie cette fin de siècle mouvementée où l'Europe est déjà à la recherche de son équilibre. Quatre chanteurs et neuf instrumentistes jouent, chantent, et guident l’auditeur par des textes politiques, narratifs et humoristiques en français. Louis XIV et Guillaume d’Orange s’y opposent dans un match de rugby: L’histoire n’a jamais parue plus ludique!

 

 

Une saga historique, musicale et drolatique

Ce spectacle transporte le spectateur à la cour d’Angleterre fin XVIIème. Musicien de cour favori de la reine Mary d'Angleterre et de son époux Guillaume d'Orange, Purcell est également la coqueluche du théâtre londonien. Birthday Odes, anthems et extraits de semi-opéras sont convoqués pour redonner vie à cette époque flamboyante.

 


Queen Mary : Le Purcell de la maturité


Fastes de cour, fracas des armes et émotions vraies


Mary, la fille du Roi catholique Jacques II, a été mariée dès l’âge de 15 ans à son cousin germain hollandais Guillaume (Willem) d’Orange. Afin de perpétuer une Angleterre protestante, le parlement anglais demande à Guillaume, grand chef militaire, de renverser Jacques II, son beau-père… Willem traverse le Canal avec sa flotte… Après maintes péripéties, Mary et Willem sont couronnés en avril 1689. Purcell compose alors chaque mois d’avril une Ode pour l’Anniversaire de la Reine.
Willem se nomme maintenant William et devient le grand rival de Louis XIV, son oncle, dans une Europe qui s’épuise en guerres fort coûteuses… déjà à la recherche de son équilibre. Dans ses missions diplomatiques ou ses opérations militaires, le roi se fait toujours accompagner par ses trompettistes favoris. Pour ces derniers, Purcell compose des pages magnifiques.
Au théâtre Dorset Garden de Londres, on interprète King Arthur de Purcell, flattant le monarque. Pour les Noces de Cristal de Mary et William, c’est The Fairy Queen que l’on crée…
 

 

L'émotion nous saisit avec l'extraordinaire Funeral Music for Queen Mary où le compositeur traduit la ferveur de tout un peuple en deuil de sa reine bien-aimée.
Car, Henry Purcell, courtisan génial, sait sublimer les commandes formelles qui lui sont imposées. Il transcende son sujet, tout comme les formes traditionnelles dont il est l'héritier, pour inventer de nouveaux genres musicaux faisant la part belle à la musique comme au théâtre.

Citaat

… un véritable semi-opéra composé à partir de l'œuvre de Purcell. Voilà pour moi une réalisation géniale…- Operamagazine-

Citaat