Les Artistes

Frédérique Chauvet

2012: L'Ivrogne Corrigé de Gluck á l'Opéra Bastille (direction et flûte traversière) 
 

Forte d’une multiple formation en flûte traversière moderne (CNR de Versailles chez Roger Bourdin) et baroque (Conservatoire Royal de La Haye chez Bart Kuijken et Wilbert Hazelzet), et en direction d’orchestre (auprès de Daniel Reuss et Pierre Cao), Frédérique Chauvet dirige depuis dix ans son ensemble instrumental Barokopera Amsterdam.
Elle s’est spécialisée dans le répertoire baroque et celui de l’opéra-comique, alliant une exigence artistique sans failles et une volonté d’être accessible à tous les publics. Elle aime à faire revivre des œuvres dont la musique est magnifique mais la forme à revisiter tels les semi-opéras anglais (Fairy Queen, King Arthur et A Tempest amorcent son intégrale de Purcell), des œuvres multiformes comme La Flûte Enchantée (créée avec Le Théâtre de Marionnettes d'Amsterdam et jouée à guichet fermé à l'Opéra d'Avignon), ou des opéras-comiques retrouvant leur modernité par des mises en scènes novatrices (« Le 66 », Le Voyage dans la Lune, Le Violoneux, Tromb’al-ca-zar, La Demoiselle en Loterie d’Offenbach ; Ma Tante Aurore de Boieldieu, Les Noces de Jeannette de Massé et gagnant au raffinement du jeu sur instruments d’époque.

En 2011 elle a crée avec Barokopera Amsterdam Les Noces de Figaro en version de chambre, L’Ivrogne Corrigé ou Le Mariage du Diable de Gluck en coproduction avec La Péniche-Opéra et Opera Zuid, et Le Tableau Parlant de Gretry pour le Festival d’Alden Biezen en Belgique. Le Concertgebouw d’Amsterdam l' a invitée pour la quatrième fois en 2012 et l'Opéra Bastille a accueilli l'Ivrogne corrigé en janvier 2012.