Presse

King Arthur

...séduit toujours par son ingéniosité,...l'air du froid, magistralement joué et chanté par Pieter Hendriks sortant de son coffre....

- L'Atelier du Chanteur - Operabase ...
lire la suite


---

Le résultat est (,,,)on ne peut plus réjouissant et propre à mettre à la portée de tous les publics un répertoire quelque peu confidentiel et difficile à faire vivre...la musique de Purcell s'épanouit dans toute sa richesse et sa diversité...

- Musicologie ...
lire la suite


---

...Les myriades de caractères des fragments choisis transparaissent à travers un son précis et bien en place rythmiquement. La couleur pastorale est bien menée lors du chant des bergers, alors que les staccati de la Scène du Froid, élancés par le baryton-basse, trouvent un écho minutieux dans l’ensemble. L’effectif, modéré, s’adapte particulièrement bien à l’espace scénique de l’Athénée et à la formation lyrique convoquée, propice à l’intimiste....

- Olyrix ...
lire la suite


---

Les deux sopranes rayonnent sur le plateau, aussi bien vocalement que dans leur jeu de scène...Chez les hommes, la distribution n'est pas en reste....Soutenant les chanteurs, l’ensemble de chambre sur instruments baroques est irréprochable et triomphe des difficultés de justesse liées au jeu en petit effectif...

- Avant Scène Opéra ...
lire la suite


---

...Les cinq chanteurs sur scène font preuve d'une énergie à toute épreuve, et qu'ils soient enveloppés dans une combinaison de plastique, ou surgissent de la fumée d'un coffre, ils ne perdent jamais leurs justes interprétations des chants de Purcell...

- Transfuge ...
lire la suite


---

...een liefdevolle, gedetailleerde muzikale basis... de vijf protagonisten zingen prima en acteren met flair...

- NRC ...
lire la suite


---

Frédérique Chauvet... laat haar musici spelen met een mooie slanke en transparante klank,

- Theaterkrant ...
lire la suite


---

... mooie, frisse en krachtige stemmen...al met al een bonte, barokke revue.

- Opera Magazine ...
lire la suite


---

« Vive enjouée et roborative, la production préfère l'allant du théâtre à la poésie musicale ; Si l'on accepte ce parti-pris, l'expérience s'avère plutôt joyeuse ! Le public salue avec enthousiasme chanteurs et instrumentistes, comme on remercierait de bons amis à l'issue d'un repas convivial et détendu. … Force est de reconnaître que l'allant et l'élan de cette troupe joyeuse font souvent mouche.

- La Croix ...
lire la suite


---

Un spectacle rapide, contemporain et plein d’humour …L’orchestre dirigé par Frédérique Chauvet, placé sur scène, est élégant et brillant. Les solistes, excellents chanteurs, sont également de bons acteurs…”

- Kunsthart ...
lire la suite


---

“Les cinq protagonistes sont à la fois très bons chanteurs et excellents acteurs… Le metteur en scéne Sybrand van der Werf choisit authenticité et fraîcheur théâtrales… Frédérique Chauvet, chef d’orchestre et flûtiste, offre une base musicale détaillée et pleine de chaleur”

- NRC-Handelsblad ...
lire la suite


---

“C’est tout d’abord le chant qui séduit. Les sopranes Wendy Roobol et Mijke Sekhuis, le ténor Mattijs Hoogendijk, et le baryton Pieter Hendriks ont de belles voix, fraîches et puissantes”

- Place de lÓpéra ...
lire la suite


---

C’est avec beaucoup d’ironie que Sybrand van der Werf met en scène la légende. Une ventouse en plastique sert d’arme, le coup fatal du duel est suggéré par un coup de marteau dans une pastèque et le sus titrage rend des jurons par un hashtag… Les cinq chanteurs savent manier cet humour. Wendy Roobol, et surtout Mijke Sekhuis, chantent excellemment… Frédérique Chauvet insuffle à ses musiciens une sonorité raffinée et transparente, mettant les vents particulièrement en valeur… Pour ceux qui trouvent Verdi difficile, BarokOpera Amsterdam rend l’opéra très accessible

- Theaterkrant ...
lire la suite




« Retour